Affiche de campagne du Beaujolais Nouveau 2014 : premiers avis de clients

Affiche Beaujolais Nouveau 2014 de l'InterBeaujolais - Artiste SKWAK © InterBeaujolais 2014

Le Beaujolais Nouveau 2014 sera représenté par cette affiche.

Selon l’interprétation donnée par l’InterBeaujolais, la raison d’être de cette affiche est de mêler tradition et modernité, humour et fierté. Le Beaujolais Nouveau est un produit fier de ses racines qui s’inscrit dans un mouvement de modernité.

Nous supposons que l’emploi des couleurs nationales permet d’ancrer l’idée que le Beaujolais Nouveau est un produit Français, qui n’existe nulle part ailleurs.
Le slogan « Beau  jolais Nouveau, un art Français » doit permettre d’appuyer l’idée que le produit est un un savoir-faire Français, un « art » à la Française. La notion d’art est sûrement renforcée par le « Beau » de Beaujolais, écrit en deux parties.

« L’équipe de communication » du Beaujolais Nouveau 2014 dit également se mobiliser sur les réseaux sociaux.
Or, le/la/les community manager(s) oublient de répondre aux commentaires laissés par des touristes étrangers qui désirent avoir des informations sur le lancement du Beaujolais Nouveau. Pire, lorsqu’ils le font, ils ne répondent pas aux bonnes questions.

Aucun compte twitter officiel n’a été créé pour le lancement du Beaujolais. Le compte Pinterest se résume au strict minimum. Quand au compte Instagram, s’il existe, il est introuvable.

Donc, pour l’InterBeaujolais, se mobiliser sur les réseaux sociaux consiste à investir de la manière la plus minable qui soit Facebook, et dans le strict minimum Pinterest.

C’est un choix, après tout. Mais qu’on ne communique pas autour d’une mobilisation sur les réseaux sociaux.

Avis de clients sur l’affiche du Beaujolais Nouveau 2014

Maintenant, voici quelques avis de clients qui ont vu l’affiche. Autant vous dire que l’objectif n’est pas atteint :

 » Cette année, le Beaujolais Nouveau est pétillant ?  »
 » Le Beaujolais Nouveau se transforme en Coca ?  »
 » Redorer le Beaujolais Nouveau avec une image comme ça, je me demande comment c’est possible.  »
 » En quoi le Beaujolais Nouveau est un art ?  »
 » Personnellement, je comprends pas qu’on veut me vendre du vin.  »

Notre avis, à nous, est assez simple : cette affiche s’inscrit dans une continuité de campagnes de communication ridicules. Elle n’a rien, elle n’apporte rien, hormis dénaturer et faire perdre notre identité aux yeux du monde.

L’artiste, Skwak, a eu totalement raison de se faire payer le montant qu’il s’est fait payer -et ce, même si c’est sur notre dos. En l’occurrence, on ne connaît pas le montant de son cachet vu que les dépenses de l’InterBeaujolais sont cachées.
Nous serions intéressés par le cahier des charges que Skwak a eu à respecter.
Si les décideurs de l’InterBeaujolais veulent jouer la transparence (ce dont ils ne semblent pas capables), nous serons heureux d’avoir ce cahier des charges entre les mains.
Nous rappelons également que M. Bourjade ne nous a pas contacté, comme précisé dans son commentaire du 30/10/2014, sous notre article sur les interactions entre les CVO et le budget de l’institution.

Que pensez-vous de cette affiche ?
A votre avis, l’InterBeaujolais est-elle compétente pour gérer la communication du Beaujolais ?

Nous nous posons ces questions, nous voudrions vos réponses.

Partagez l'information
  • Twitter
  • Facebook
  • email
  • Google Reader
  • Tumblr
  • LinkedIn

Une pensée sur « Affiche de campagne du Beaujolais Nouveau 2014 : premiers avis de clients »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>