Buggy Experience : le Beaujolais vu en drone

Afin de faire la promotion de notre activité Buggy Experience dans le Beaujolais, nous avons recherché ce qui était existant sur le territoire. Pour voir ce qui avait été fait, pour s’en inspirer ou non, pour connaître la concurrence tout simplement.

Nous le savions déjà mais le Beaujolais est drastiquement pauvre en matière de communication touristique.

Communication de buggy dans le Beaujolais : autoproduction

La meilleure chose était donc de faire nous même. Parce qu’il n’existe pas grand chose. Voire rien du tout.
La meilleure chose était de ne pas demander d’images pour valoriser les paysages beaujolais mais d’aller les chercher nous même et là où elles se trouvent : partout autour de nous.

On a sorti un drone. On ne s’est pas posés plus de questions que ça, on a tourné un peu partout.

On s’est dit « Tiens, ce serait bien de faire ça ». On l’a fait. On s’est dit « tiens, ce serait bien de faire ça aussi ». On l’a fait aussi.

Ça a pris une journée.

On a sorti des anciens savoir-faire de montage. Là aussi, ça a pris une journée. Bon, on est encore un peu rouillés mais ça va revenir avec la pratique.

Et on a sorti ça, une vidéo du Beaujolais en drone afin de valoriser notre nouvelle activité de buggy dans le Beaujolais. Certes, elle est pas propre, l’image est branlante et désynchronisée du son. ON LE SAIT. Certes, il y a 1 500 défauts. Mais avouez que c’est la toute première fois que vous voyez une vidéo de promotion et de communication du Beaujolais qui ne met pas en avant le vin.
Certes, cette vidéo est bourrée de défauts, mais avouez qu’elle fait plus envie de découvrir le Beaujolais en laissant totalement le vin de côté.

Florent Durand

Buggy Experience Beaujolais

Marketing Beaujolais 2015 : un millésime inhabituel à exploiter

Raisin Gamay Beaujolais été 2015

On est en Beaujolais, tout va toujours bien.
L’état réel des grappes dans le Beaujolais, en cet été 2015, est on ne peut plus normal… en tout cas, si l’on en croit les articles écrits à ce sujet après un communiqué de l’InterBeaujolais sur l’état sanitaire des vignes.

Les grappes sont-elles fermées ? Non. Les grappes sont-elles belles ? Encore moins !!!
C’est pourtant ce qui est clamé de partout.

Beaujolais 2015 : la communication du mensonge.

L’InterBeaujolais montre, une fois de plus, son incompétence en matière de communication et de marketing.

D’une part, les vignes ne sont pas en bon état et elles souffrent de la chaleur. Elles ont un besoin d’eau plus qu’évident. Elles se remettront de tout ça sans aucun problème au cours de l’hiver. Mais stop aux conneries.

Non : elles ne sont pas en pleine forme en ce moment-même ! Un article du Patriote Beaujolais du 9 juillet 2015, s’employait néanmoins à rétablir la vérité. Mais ne laissons plus l’InterBeaujolais raconter un tas d’âneries. On est encore dans une communication du mensonge !
Ne les laissons pas dire n’importe quoi au sujet de notre métier dont ils ne connaissent absolument rien ! Quand, en plein mois de juillet, les feuilles jaunissent et tombent, quand les raisins flétrissent, grillent et finissent par tomber également, on ne peut pas dire que tout va bien et que tous les indicateurs concernant la santé de la vigne sont au vert !
Ce serait un mensonge et nous, nous refusons de mentir. L’honnêteté ne paye peut-être plus beaucoup, mais elle a au moins le mérite de rétablir la vérité et de ne pas prendre les clients potentiels pour des cons.

Vous ne nous croyez pas et vous préférez croire ceux qui ne sortent jamais de leur bureau et n’ont jamais foutu les pieds dans des vignes pour y travailler vraiment ?
Très bien : voici quelques preuves. Ces 9 photos de raisins Gamay Beaujolais 2015 ont été prise sur un périmètre d’un peu plus d’1km². Les vignes n’appartiennent pas au même exploitant et ne sont pas orientées dans la même direction. Certaines sont palissées (tenues par des fils de fer), d’autres ne sont pas relevées ni palissées. Certaines ont tout juste 3 ans quand d’autres ont plus de 80 ans.

Raisin Gamay Beaujolais été 2015   Raisin Gamay Beaujolais été 2015 Raisin Gamay Beaujolais été 2015

Raisin Gamay Beaujolais été 2015 Raisin Gamay Beaujolais été 2015 Raisin Gamay Beaujolais été 2015 Raisin Gamay Beaujolais été 2015  Raisin Gamay Beaujolais été 2015 Raisin Gamay Beaujolais été 2015

Ne dramatisons pas : c’est une bonne nouvelle

Car oui : au lieu de raconter des conneries à qui veut bien les entendre, il est nécessaire d’attirer l’attention sur un point essentiel.
Nous vivons un été jamais vu de mémoire d’Hommes, avec une sécheresse inhabituelle (quasiment pas une goutte de pluie depuis le mois d’avril), des températures au-dessus de 35°C quasiment tous les jours depuis un mois, un épisode caniculaire d’une petite dizaine de jours, à 40°C si ce n’est plus, localement et à l’ombre.

A l’instant où sont écrites ces lignes, il fait encore 34°C à l’ombre (à 14h30 le samedi 11 juillet, à Lancié).

Bref, toutes ces conditions nous mettent sous le nez une évidence : les vins du Beaujolais 2015 vont être exceptionnels ! Nous nous apprêtons à produire des vins que nul n’aura jamais vinifié car les conditions climatiques n’ont jamais été telles qu’elles le sont.

Il n’y aura pas de quantité (c’est quasiment une évidence à ce stade), il n’y aura peut-être pas de qualité sur le long terme non plus – à ce stade nous n’en savons rien. Mais une évidence prend forme : les vins du Beaujolais 2015 seront exceptionnels.

Notre Morgon, cru du Beaujolais, est un vin de caractère.

C’est là-dessus qu’il faut appuyer la communication du Beaujolais 2015 mais sûrement pas sur ce qui est fait actuellement !

Non, tout n’est pas idéal. Non.
Oui, le vignoble souffre de la chaleur, les raisins ont de plus en plus de mal à résister au sec et aux températures qui commencent à devenir insoutenables pour nous aussi. Oui, c’est évident ! Et alors ? En quoi cet épisode doit être caché au public ? Nous devons nous servir de nos faiblesses, quelles qu’elles soient, pour en faire des forces.

Si le millésime 2015 a bien une force à exploiter, c’est l’aspect exceptionnel de cette météo chaude et sèche. Utilisons-la. au lieu de la dissimuler.

Chambres d’hôtes Beaujolais : timelapse d’un coucher de soleil.

Chambres d'hôtes dans le Beaujolais : un coucher de soleil sur le Beaujolais pris en photo et monté en vidéo timelapse coucher de soleil

C’est un coup de chance plus qu’autre chose.
Le ciel aurait très bien pu ne pas devenir rouge, hier soir, lorsque j’ai décidé de réaliser ces quelques 550 photos du coucher de soleil, dans le but de réaliser ce timelapse.

Qu’est-ce qu’un timelapse ? C’est simple. Il s’agit de photos mises bout à bout dont le but est de donner l’impression qu’il s’agit d’un film. On espace les prises de vue et on répète jusqu’à ce qu’on ait assez de photos à compiler pour avoir un petit film. C’est très simple à réaliser, encore faut-il en avoir le courage et l’envie. La seule limite, ici, est la qualité du timelapse de coucher de soleil réalisé. Un logiciel gratuit ne peut pas faire de miracles, il est vrai.

Aujourd’hui, je vous propose ce timelapse sur le coucher de soleil d’hier soir -soit le 12 mai 215. Il s’agit de la vue que nous avons depuis nos chambres d’hôtes dans le Beaujolais.

Si vous souhaitez nous rendre visite dans nos chambres d’hôtes, dans le Beaujolais à Lancié, et assister à un joli coucher de soleil comme celui d’hier soir, vous pouvez nous contacter au 04 74 69 81 32.

Nous nous ferons un plaisir de vous accueillir dans nos 2 chambres d’hôtes, au coeur du Beaujolais.

Et maintenant, place à la vidéo. Un petit conseil avant toute chose : cliquez sur « HD », en bas du lecteur vidéo, sans attendre. La qualité de ce timelapse de coucher de soleil sur le Beaujolais sera un peu meilleure.

Le coucher de soleil d’hier soir. Ca devrait vous faire envie…La qualité n’étant pas géniale, je vous invité à cliquer sur « HD » en bas du lecteur vidéo, pour que ce soit un peu mieux…

Posted by Vins Agnès et Marcel Durand on mercredi 13 mai 2015

[Photo] Paysage Beaujolais en plein milieu du printemps : la vigne est bien réveillée

Le Beaujolais, c'est aussi de très beaux paysages verdoyants ! Rendez-nous visite dans nos chambres d'hôtes.

Il n’est pas toujours utile d’écrire de longs articles pour vous faire part de la magie des paysages Beaujolais.En 2015, nous avons toujours la chance de pouvoir profiter d’un environnement privilégié, calme et sans pollution. C’est suffisamment rare pour le préciser.

Photo de paysage Beaujolais : vue sur les monts du Beaujolais depuis Lancié. Chambres d'hôtes Agnès et Marcel Durand

Les clients qui nous rendent visite en chambre d’hôtes Beaujolais ne cessent de nous le dire : nous avons de la chance et le paysage Beaujolais dont nous bénéficions au quotidien est absolument incroyable.

Cette photo de paysage Beaujolais a été prise à 10 mètres de notre terrasse. C’est à peu de choses près le panorama que vous aurez si vous nous rendez visite dans nos chambres d’hôtes situées à Lancié et si vous réservez la chambre « Les Cadoles ».

Nous disposons d’une seconde chambre avec une vue légèrement moins dégagée. Mais quoi qu’il en soit, vous pourrez bénéficier de ce calme en vous installant sur notre terrasse, à l’ombre d’un parasol.

Alors n’hésitez plus. Cliquez sur l’une des vignettes suivantes pour découvrir nos chambres d’hôtes Beaujolais et réservez votre nuit sans attendre en nous appelant au 04 74 69 81 32 ou par e-mail.

Chambre d'hôtes astronomie en Beaujolais : la chambre moulin à Vent, à Lancié dans le Beaujolais Chambres d'hôtes astronomie dans le Beaujolais à Lancié : la chambre les Cadoles.

Beaujolais 2015 et printemps : la vigne se réveille

Vins du Beaujolais - Agnès et Marcel Durand à Lancié. Le printemps arrive et la vigne du Beaujolais brille. Les premières feuilles des vignes du Beaujolais 2015

C’est un phénomène qui ne dure que quelques jours tous les ans. Lorsque les premières feuilles de vigne pointent le bout de leur nez et que le Soleil commence à baisser derrière les monts du Beaujolais, sur quelques centaines de mètres devant notre terrasse et notre panorama du Beaujolais se parent d’un vert tendre.

C’est un signe pour nous : dans le Beaujolais, le printemps est bien là. Mais attention néanmoins ! C’est à cette période, où l’on croit que l’hiver est derrière nous, qu’une gelée surprise peut dévaster la totalité de la récolte. Si la météo n’est pas sympathique avec nous d’ici les prochains jours, notre récolte de Beaujolais 2015 peut être réduite à néant en quelques minutes.

Ce phénomène de la « vigne qui brille » est très dur à prendre en photo : c’est la raison pour laquelle vous ne voyez que quelques dizaines de mètres. En réalité, un léger tapis vert et lumineux est visible sur plusieurs centaines de mètres.

D’ici quelques jours, les coteaux du Beaujolais vont reprendre leur belle couleur verte, à leur tour, jusqu’à donner la prochaine récolte en septembre 2015.

A ce titre, d’ailleurs, sachez que la date de sortie du Beaujolais Nouveau 2015 est fixée au 19 novembre à 0h00.

Vins du Beaujolais Agnès et Marcel Durand à Lancié.Le printemps est là dans le Beaujolais : la vigne brille.

Paysages dans le Beaujolais : un petit coup d’éclipse

Photo de paysage du Beaujolais : cadole à Fleurie sous l'éclipse du Soleil en mars 2015

Si vous n’étiez pas au courant qu’aujourd’hui, une éclipse partielle de Soleil traversait la France, vous deviez être en voyage sur Mars.

Dans le Beaujolais, cette éclipse 2015 a été difficile à voir du fait d’une pollution aérienne assez importante et de nuages épars, au-dessus de cette couche de pollution. Il a donc fallu, une fois de plus, s’envoler dans notre vieille 205, au-dessus de Fleurie et Chiroubles à proximité d’Avenas, pour entrevoir cette éclipse 2015.

Quelque part entre le Col de Durbize et le Col des Labourons, à plus ou moins 600 mètres d’altitude, nous avons pu profiter d’un moment d’accalmie pile pour le maximum de cette éclipse solaire 2015.

Ca a donné quelques jolies photos dont deux, quelques minutes plus tôt, avec l’une de nos typiques cadoles beaujolaises. Deux photos du paysage Beaujolais pendant l’éclipse 2015, avouez que vous êtes servis !

 N’oubliez pas, nos chambres d’hôtes dans le Beaujolais sont prêtes à vous accueillir pour passer une soirée dans les étoiles.
Chambres d'hotes Beaujolais à Lancié. Demande d'informations en cliquant

Aurore boréale 2015 dans le Beaujolais

Ca s’est passé la nuit du 17 au 18 mars 2015.

Toute la journée du 17, les indicateurs n’ont eu de cesse de continuer à aller en ce sens : une aurore boréale allait être visible depuis la France.
Plus les heures passaient, plus les choses se précisaient. A la nuit tombée, il était sûr et certain que certaines parties de la France allaient assister à cette aurore boréale en 2015.

La dernière fois que ce phénomène cosmique avait été aussi visible, c’était en 2003. Une majestueuse aurore boréale avait alors coloré le ciel de toute l’Europe -du Nord au Sud- et de l’Afrique du Nord aussi, d’un beau rouge-rosé.

A la vue de tous ces indicateurs au vert, nous n’hésitons pas bien longtemps. Il est indispensable de se rendre dans une zone dépourvue de pollution lumineuse et de pollution tout court. Ni une, ni deux, nous voilà partis dans les Monts du Beaujolais pour nous positionner dans un endroit majestueux à proximité d’Avenas. Pas un seul point de pollution lumineuse en direction du Nord. Parfait : on est au bon endroit.
Manque de chance, en arrivant : le ciel est couvert d’une fine couche de nuages. Très fine : on arrive à distinguer des micro-scintillements d’étoiles derrière.

On est déçu et puis on se dit qu’on va en profiter pour faire des photos en attendant. Le temps passe.

A un moment, ça commence à changer de couleur doucement derrière cette fine couche de nuages. Du bleu, du vert. Très très discrets. Ca dure un moment. On voit quelque chose, c’est sûr. Mais quoi ? Et puis plus rien. La petit couche de nuages s’en va, revient. Repart encore. Et puis de nouveau, des formes qui bougent. Ca bouge. Parfois très vite, parfois très doucement. Des vagues, des sortes de rayons lumineux, parfois très lumineux. Les nuages s’en vont pour de bon. Du rouge, du rose, du vert, du bleu, du rouge. Encore du bleu et du rouge. Et du vert. Encore. Encore.

Chambres d'hôtes astronomie dans le Beaujolais : bienvenue chez Agnès et Marcel Durand à Lancié

Au début, on pense qu’on est fous. Après tout, on n’a jamais vu d’aurore boréale, nous. Mais ce 17 mars 2015, en France, dans le Beaujolais, il a bien fallu nous rendre à l’évidence : c’était bien ce à quoi nous assistions.

« – T’as vu, là ? C’est devenu bleu et puis vert. Et ça bouge dans ce sens.
– Oui !!! C’est absolument incroyable ! On est dans le Beaujolais en 2015 et on voit une aurore boréale ! Enfin je crois. Ho ! regarde. C’est rouge. Regarde, c’est vraiment rouge, de plus en plus. Avec un peu de vert et de bleu.
– Oui !!! Je vois aussi ! Et ça fait des sortes de vagues un peu fantomatiques. Tu crois que c’est vraiment une aurore boréale ?
– B’en j’en sais rien. J’en ai jamais vu. On est p’tet fous. Mais si on voit la même chose au même moment, en toute logique, ça doit vouloir dire qu’on est pas loin de la vérité. Tiens regarde, encore du rouge. Encore plus. Ho ! Et ça continue, ça monte et ça bouge. »

Nous étions le 17 mars 2015. Une aurore boréale était belle et bien visible depuis le Beaujolais, sous un ciel pur en altitude. Cris de joie, sauts de joie. Quelques larmes aussi. Parce que, merde ! c’est quand même pas rien. Donc oui, les yeux emplis de larmes. Mais c’est des larmes qu’on aime bien.

Et puis on pense à la photo.
« – Bordel, je viens de tout ranger. Et pourquoi je vois rien dans mon objectif, même pas Jupiter pour faire la mise au point ?!
– T’as pensé à retirer le cache ?
– Oui oui. Je comprends pas. Ca m’énerve !!! Bon, je fais une mise au point à la va-vite. J’m’en fous. »

On dit que c’est toujours dans les moments importants qu’on ne réussit pas des photos qu’on réussit sans problème, normalement.
Ca n’a pas loupé. Un filtre laissé par mégarde sur l’objectif. Un filtre à la noix qui m’empêchait de faire une mise au point pour faire de la véritable photo astronomique de qualité. Je ne comprenais pas pourquoi et j’étais surexcité. Je n’ai pas pensé à vérifier qu’un filtre était présent…

Néanmoins, j’ai pu prendre deux photos. Ces photos d’aurore boréale dans le Beaujolais en 2015 seront sûrement les seules de notre région. J’ai peut-être été le premier à être au courant de ce qui se passait dans le ciel. Une chose est sûre, néanmoins. On n’a croisé personne dehors, jusque minuit. Et dans le Beaujolais, on a peut-être été les seuls à savoir comment observer une aurore boréale, et à savoir où l’observer…

Aurore boréale du 17 mars 2015 en France dans le Beaujolais : copyright Florent Durand à Lancié

Aurore boréale du 17 mars 2015 dans le Beaujolais. Copyright Florent Durand à Lancié

Si vous souhaitez en savoir plus sur les aurores boréales et les bonnes attitudes à adopter pour les observer, rendez-vous sur la page Facebook Astronomie Beaujolais.

N’oubliez pas que vendredi 20 mars 2015, la France assistera à une éclipse partielle du Soleil. Le Beaujolais verra la Lune cacher plus de 72% du Soleil. Un autre spectacle à ne pas manquer !

[Photo] Chambres d’hôtes et astronomie : choisissez le Beaujolais

Chambres d'hôtes et astronomie : bienvenue dans le Beaujolais à Lancié chez Agnès et Marcel Durand

C’est une thématique que l’on a déjà abordée un certain nombre de fois. Le Beaujolais est bien plus intéressant qu’il n’y paraît pour pratiquer l’astronomie. Nos chambres d’hôtes, idéalement situées dans le vignoble et faciles d’accès, vous offrent la possibilité de pratiquer cette passion ou de la découvrir, le cas échéant.

Notre terrasse est orientée plein ouest et notre grande maison beaujolaise fait écran au village de Lancié qui se trouve sur la face est. La pollution lumineuse émanant du village est clairement estompé par cette maison. L’horizon sud n’est pas pollué.
Seul point négatif sans contrainte réelle néanmoins : plein nord à quelques kilomètres, le village de Fleurie.

Chambres d'hôtes astronomie dans le Beaujolais : bienvenue chez Agnès et Marcel Durand à Lancié

Si vous souhaitez photographier ou observer le ciel du Levant, il vous faudra conduire quelques kilomètres ( 5 ou 6) et accéder à des zones isolées, à quelques centaines de mètres d’altitude de dénivelé.
Vous pouvez également choisir de vous rendre au Col de la Casse-Froide noté 18/20 par le Gressac, pour la qualité de son ciel. Il vous faudra une petite demie-heure de voiture depuis nos chambres d’hôtes. L’astronomie prendra alors un sens profond sous un ciel dénué de pollution lumineuse.
Les zones isolées ne sont pas rares dans le Beaujolais. Nos chambres d’hôtes situées à Lancié vous permettent d’y accéder avec facilité.

La photo présentée aujourd’hui pour illustrer le potentiel du ciel nocturne.
Cette photo a été prise en février 2015 depuis la terrasse de nos chambres d’hôtes. L’astronomie y est accessible, tout comme cette photo des nébulosités qui entourent l’amas des Pléiades (visible surtout en hiver). Les nébulosités de gaz entourant cet amas sont invisibles à l’oeil nu et même au télescope. Il faut utiliser la photo pour les faire apparaître.
Ici, un simple objectif 70/300mm installé sur une monture équatoriale (qui compense le mouvement de la Terre pour éviter le mouvement des étoiles) pendant 3 minutes permet d’atteindre un tel résultat.

chambres d'hotes astronomie beaujolais - Nébuleuse des Pléaides depuis Lancié

Crédit photo : Florent Durand.

Alors, vous doutez encore du potentiel de l’astronomie en Beaujolais ?
Réservez vite votre séjour chambres d’hôtes et astronomie chez Agnès et Marcel, à Lancié.

Solidarité entre viticulteurs : un bel exemple pour les taillages

Exemple de solidarité entre viticulteurs dans le Beaujolais

Il arrive que des coups durs viennent retarder le travail des viticulteurs dans leurs vignes.

En Beaujolais, c’est à ce moment-là qu’un effort de solidarité entre viticulteurs se met en place pour que le collègue, qui a rencontré un problème quel qu’il soit, puisse sortir la tête de l’eau.
C’était courant, auparavant. Cela faisait quelques années que je n’avais pas vu ça, dans les vignes. De nombreuses personnes se réunissent pour finir le travail, pendant une journée, ou deux. Ou ne serait-ce qu’une heure. Bref, le temps importe dans le fond. C’est plutôt le soutien qui revêt toute son importance.

Si le viticulteur ne peut finir ses taillages à temps pour des raisons graves, il perdra une année complète de revenus. Il n’aura pas la chance d’être soutenu par un système quel qu’il soit. Il ne peut généralement compter que sur lui… et son entourage.
La solidarité entre viticulteurs, c’est ça. Elle ne se met jamais en place à la demande de l’intéressé. Ce sont les autres, ceux qui voient, qui mettent tout en mouvement et organisent tout. Exemple de solidarité entre viticulteurs dans le Beaujolais lors des taillages.

Jeudi 12 mars dernier, entre Villié-Morgon et Régnié-Durette, une vingtaine de voitures attirent mon attention. Elles sont garées en file indienne au bord d’une route.
Le Soleil commence à descendre derrière les monts du Beaujolais et la lumière est belle. Le ciel est bleu. On sent que le printemps arrive. Doucement, mais il est bientôt là. Et si la météo continue comme ça, dans 3 semaines, la vigne démarrera.

En y regardant de plus près, je remarque des dizaines de petits bonhommes qui se lèvent et se baissent, sans cesse, dans les vignes.
Si on n’avait pas été au mois de mars, j’aurais cru aux vendanges. Mais non, il n’en est rien. Je sais parfaitement ce que je regarde : un bel exemple de solidarité entre viticulteurs, pour finir les taillages.

Je ne sais rien de l’histoire qui se cache derrière ce petit spectacle. Un drame, peut-être… sûrement. Je ne veux rien savoir de plus.

Je n’ai pas osé m’approcher pour faire quelques clichés et discuter avec eux. Je sais juste que, à de très rares moments, le Beaujolais revêt ses habits d’autrefois où on ne laissait pas son voisin sur le carreau.

Comme l’aurait dit un chanteur à succès, « La photo n’est pas belle mais l’on peut y voir… ».

Les Crus du Beaujolais : la scission !

Scission des Crus du Beaujolais : l'inévitable divorce du Beaujolais - communication et marketing Beaujolais, ODG Crus du Beaujolais Audrey Charton

Voeux de E Vigneron et Agnès et Marcel Durand à Lancié dans le Beaujolia.s Une excellente année 2015/C’est une nouvelle que nous commenterons plus tard mais nous nous en réjouissons tout particulièrement ! Les Crus du Beaujolais font scission !
C’est une nouvelle qui a fait l’effet d’une bombe. Les Crus du Beaujolais vont quitter le « fameux » 210 pour reprendre leur indépendance.

Audrey Charton, présidente de l’ODG des Crus du Beaujolais, en a informé les viticulteurs de la zone des Crus par un communiqué officiel, reçu par e-mail le 24 décembre dernier.
Cette décision est actée du 18 décembre 2014. Selon un article du Monde, cette scission des Crus du Beaujolais a été confirmée le mardi 30 décembre lors d’un conseil d’administration de l’UVB.

Néanmoins, dans son communiqué du 24 décembre à destination des viticulteurs, la présidente de l’ODG des Crus du Beaujolais précise :

« Cette décision, si elle est importante pour les crus ne révolutionne pas le Beaujolais.
– Nous sommes toujours dans le Beaujolais et voulons y rester.
– Nous continuons à travailler avec l’ODG Beaujolais Beaujolais villages,
– Tous les dossiers en cours serons poursuivis et achevés.
– Elle ne remet aucunement en cause nos accords avec nos partenaires, Région, Département, Ville de Lyon, Tourisme, Instances interprofessionnelle…. »

Nous vous tiendrons, bien évidemment, informés de la manière dont évoluera ce dossier du divorce du Beaujolais ! Comme vous vous en doutez, nous sommes particulièrement intéressés par cette décision qui amorce un renouvellement de la communication et du marketing autour des produits du Beaujolais, des Crus du Beaujolais et de l’oenotourisme !

Nous profitons de cette excellente nouvelle pour vous souhaiter, avec quelques heures d’avance, une excellente année 2015 !

Beaujolais : les premières grappes récoltées dès le 30 août

Le cépage Gamay Noir à Jus blanc, dans le Beaujolais, à la veille des vendanges

2014 sera un millésime dont nous nous souviendrons tous !

Certains annonçaient des vendanges très précoces, aux alentours du 15 août quand d’autres prévoyaient de vendanger fin septembre.
Une météo capricieuse, un ensoleillement assez faible qui, paradoxalement, aura donné un véritable et néfaste coup de soleil aux raisins, des orages très violents, des vents encore plus, parfois de la grêle… Toutes les conditions semblent réunies pour que le millésime 2014 s’annonce d’une qualité moyenne. Mais une bonne surprise est toujours possible et nous vous ferons part de nos premières impressions dès que nous aurons commencé notre campagne.

Le Gamay noir à Jus blanc est le cépage traditionnel du vignoble Beaujolais ! De nombreuses toiles d'araignées vont ajouter de la poésie au romantisme de la période des vendanges dans le Beaujolais 2014A quelques jours du lancement officiel de la campagne officielle de vendanges 2014 dans le Beaujolais, aucune date n’a encore été arrêtée par l’Inter Beaujolais et les instances habilitées. Nous pouvons néanmoins vous révéler que les premières grappes, grâce à des dérogations, seront coupées dès le 30 août ! Il n’est pas impossible de voir quelques troupes de vendanges un ou deux jours plus tôt, selon les secteurs.
Néanmoins, nous pouvons espérer que le ban des vendanges 2014, dans le Beaujolais, soit fixé aux alentours du 6 septembre.

Le « ban des vendanges » est le terme consacré pour désigner la date officielle à partir de laquelle les viticulteurs ont l’autorisation de récolter leurs raisins.

Les vendanges sont souvent une excellente pour visiter le Beaujolais ! C’est à cette époque que le vignoble grouille de milliers de petites mains et de centaines de tracteurs pressés par le temps. Les vendanges sont la meilleure époque pour se rendre compte que la totalité de l’économie locale repose sur le travail de la vigne.
Si vous souhaitez visiter le Beaujolais pendant les vendanges 2014, n’hésitez pas à nous rendre visite ! Nous nous ferons un plaisir de vous faire visiter le cuvage, haut lieu stratégique. Avec un peu de chance, vous pourrez même assister à une « pressurée », le moment où après la première fermentation -dite alcoolique-, nous utilisons le pressoir pour obtenir le jus fermenté.
Si vous en faîtes la demande et si les conditions le permettent, nous pourrons vous conduire à la rencontre de vendangeurs, afin de vous mêler à nos troupes et participer à la récolte, quelques minutes.
Entrer en contact avec Agnès et Marcel Durand, producteurs-récoltants à Lancié.

En un mois, ce sont près de 22.000 hectares de vignes qui vont connaître coups de serpettes et sécateurs.
Vous avez du mal à vous représenter ce que font effectivement 22 hectares de vignes ? Voici quelques points de comparaison :
– environ 220.000.000 millions de ceps de vignes ;
– environ 22.000 terrains de football mis les uns à côte des autres ; – 220 km² (la ville de Paris intra-muros a une superficie avoisinant les 106km², la ville de Lyon a une superficie de près de 48km², le Lac d’Annecy a une superficie de 27km² quant au Lac Léman, 580km²), etc.

N’hésitez pas à nous rendre visite !

Photo du Beaujolais : astronomie et vignoble en été 2014

Astronomie en Beaujolais : photos de l'été 2014 au coeur des Crus du Beaujolais

Le Beaujolais enferme des trésors insoupçonnés !

Jouissant d’un ciel relativement peu pollué par la lumière, par certains endroits, vous pourrez découvrir les merveilles du ciel nocturne en vous rendant dans le Beaujolais !

Ici, ces photos du ciel de Beaujolais de nuit ont été prises sur les hauteurs du Cru du Beaujolais Fleurie, à la limite du Cru Chiroubles. A plus de 550m d’altitude, le ciel était parfaitement dégagé et très noir.

Sur la première photo présentant le Mont Brouilly (siège des vins du même nom), la lumière apparente vient d’une fait d’une exposition de plus d’une minute, afin de pouvoir faire entrer un maximum de détails.

Les hauteurs du Beaujolais mériteraient d’être reconnues pour la qualité de leur ciel. Comme vous le voyez, en plein été, la Voie Lactée y est parfaitement accessible sans aucune difficulté. C’est également le cas des nuages nébuleux, tels que le Galaxie d’Andromède, la Nébuleuse Trifide ou le double-amas de Persée qui sont visibles à l’œil nu.

Si vous vous intéressez à l’astronomie, là encore, n’hésitez pas à prendre contact avec nous ! L’organisation de soirées d’astronomie (observation à l’oeil nu, à l’aide de jumelles et télescope de 20cm de diamètre) est possible.

N’oubliez pas : dès à présent, vous pouvez commencer à observer le nuage des Perséides, dont le pic donne lieu à la Nuit des Etoiles, tous les ans au moins d’août en France. Cette année, le pic des étoiles filantes est attendu entre la nuit du 12 au 13 août. Pour mettre toutes les chances de votre côté pour en observer : munissez-vous d’un parasol (car la Lune sera pleine, au Sud) et orientez-vous dans la direction des constellation de Persée et de Cassiopée (légèrement au Nord-Est, selon l’heure).

Astronomie dans le Beaujolais : les crus Morgon, Brouilly et Côte de Brouilly illuminés par les étoiles de la constellation du Sagittaire Photo astronomie dans le Beaujolais : la Voie Lactée se dessine sans mal dans les cieux du Beaujolais Photo astronomie et Beaujolais : la Lune se lève sur le Beaujolais et sur le Cru Fleurie Photo de nuit du Beaujolais : le Mont Brouilly et sa forme particulière se dessine sur un ciel légèrement pollué par la lumière dans le Beaujolais

Juillet 2014 : le Beaujolais traversé par le Tour de France

Beaujolais 2014 : Tour de France qui passe à Lancié (69)

C’était en 2002 ! A cette époque, Lance Armstrong était encore le seigneur -contesté depuis lors- du Tour de France.
C’était en 2002 et le Beaujolais accueillait le Tour de France en grande pompe. Régnié-Durette, petit village d’un petit millier d’habitant, était désigné comme village-étape d’un contre-la-montre dont l’arrivée était Mâcon.
C’était en 2002 et le vignoble Beaujolais n’avait pas vu l’ombre des cyclistes depuis cette édition. Lire la suite

Dates du Beaujolais 2013, rétrospective en images : Juin 2013

La fleur de vigne dans le Beaujolais, tardive en ce millésime 2013

Juin 2013 - Le Beaujolais en images et la fleur de vigneCette année, la nature était en retard, voire très en retard si l’on se fie aux millésimes précédents. Nous étions plutôt habitués, dernièrement, à voir de la fleur de vignes à la mi-mai, voire début mai en 2011.
Mais le millésime 2013 a dérogé à toutes les règles en vigueur. Nous avons pu observer les premières fleurs de vigne au 15 juin, soit très très tard.

La fleur de vignes nous permet de savoir, à peu de choses près, quand auront lieu les vendanges. Dès les premières fleurs, nous savons que nous serons en vendanges 100 jours plus tard, soit 90 jours après la fin de la floraison.

Et si vous profitiez du mois de juin pour découvrir le Régnié, le « Prince des Crus » du Beaujolais ? Un vin frais et fruité, aux arômes de fruits rouges dont la fraise, plutôt rare.

 

 

Dates du Beaujolais 2013, rétrospective en image : mai 2013

Que s'est-il passé dans le Beaujolais en mai 2013 ? Une photo pour le découvrir

 

Le Beaujolais en date et image. Photo du réveil de la vigne du Beaujolais en mai 2013Le réveil de la vigne s’effectue généralement dans la première quinzaine d’avril. Mais l’année 2013 a été exceptionnelle en tout point. Le retard de la nature, lié à une météo exécrable, est là pour le prouver.

Le phénomène que vous découvrez est rare et difficile à photographier. Il ne se passe que quelques jours par an, lorsque la vigne est juste assez poussée pour, avec les rayons du soleil couchant, donner l’impression qu’elle brille.

Alors qu’en pleine journée la vigne a ses couleurs d’hiver, le soir, un fin tapis vert vient colorer tout le vignoble dans une illusion d’optique presque magique.

Ce phénomène de « la vigne qui brille » ne dure que deux ou trois jours, grand maximum. et uniquement lorsque les rayons du soleil forment le bon angle avec la Terre.
Une fois que les ceps ont démarré leur progression, la nature va très vite. En une dizaine de jours, les sarments peuvent facilement atteindre une vingtaine de centimètres.

Pour fêter dignement ce mois de mai, nous vous invitons à découvrir le Chénas, notre cru du Beaujolais le plus rare