Chambres d’hôtes et Astronomie dans le Beaujolais

Nous avons beaucoup de chance. Lorsque le temps est clair, notre environnement nous permet d’avoir accès à de très bons cieux.
Il est indiscutable que nous sommes sujets à la pollution lumineuse, mais elle n’est pas exagérément abondante. Quoi qu’il en soit, un petit voyage de 10 minutes permet de quasiment supprimer les désagréments liés à la pollution lumineuse. Vous resterez à proximité immédiate de nos chambres d’hôtes pour pratiquer l’astronomie.

Rejoignez la page Facebook Astronomie Beaujolais

Astronomie Beaujolais organise régulièrement des soirées d’initiation à l’astronomie si le ciel le permet.

L’astronomie est une activité en extérieur, totalement tributaire de la météo. Les passionnés le comprendront : il est impossible de garantir la tenue d’une soirée astro. Un orage localisé peut tout remettre en cause. Le samedi 11 juillet 2015, c’est un vaste incendie dû à la sécheresse qui a perturbé l’organisation d’une soirée astronomie dans le Beaujolais.
Il a fallu regrouper la trentaine de participants sur un autre lieu, à la toute dernière minute.

Soirée astronomie Beaujolais du 11 juillet 2015 : une trentaine de participants

Lors de cette soirée du 11 juillet 2015, de nombreux participants ont profité de l’occasion pour découvrir le ciel à l’oeil nu et au télescope. 4 autres personnes avaient également amené leur matériel d’astronomie (lunette ou télescope).

Que peut-on voir en pratiquant l’astronomie dans le Beaujolais ?

A l’œil nu, depuis la terrasse de nos chambres d’hôtes dans le Beaujolais, il est possible de distinguer de nombreuses nébulosités que tous les amateurs d’astronomie reconnaîtront à leur simple évocation :

  • La Grande Nébuleuse d’Orion ;
  • La Galaxie d’Andromède ;
  • L’Amas de la Crèche (M44) ;
  • Double amas de Persée ;
  • Amas M36 et M37 (dans le Cocher) ;
  • Nébulosités dans la région du Sagittaire ;
  • Bulbe galactique ;
  • Voie Lactée dont le difficilement discernable Bras d’Orion, etc.

La constellation d’Orion : un spectacle à couper le souffle.

Avec Astronomie Beaujolais, profitez de nos cieux dégagés pour pratiquer l'astronomie. Nos chambres d'hôtes dans le Beaujolais sont à votre disposition.

Il suffit se savoir où chercher et d’avoir le minimum de matériel pour accéder à de telles splendeurs nocturnes. Ici, c’est la constellation d’Orion révélée par de nombreuses minutes de photographies superposées. Au total, il aura fallu cumuler plus d’une heure de photos pour accéder à la totalité des nébuleuses d’Orion avec autant de finesse. Il s’agit de la lumière rouge/bleu/blanche/violet, capturée sur un ciel pur du début de l’année 2015, en plein hiver. Sous la ceinture d’Orion, on distingue la Nébuleuse de la Tête de Cheval, totalement invisible au télescope. La majorité des nébuleuses visibles en photo ici ne sont pas visibles au télescope.
Dans le Beaujolais, nous avons la chance de pouvoir visualiser à l’œil nu la Grande Nébuleuse. Au télescope, celle-ci est fascinante.

La comète Lovejoy croise les Pléiades

chambres d'hotes astronomie beaujolais - photo comète lovejoy pléiades janvier 2015 Lancié

Ces photo datent de l’hiver 2015. La Terre était relativement proche de la comète Lovejoy qui commençait même à être visible à l’oeil nu depuis la France. En croisant l’Amas des Pléiades (M45), la comète a offert un joli spectacle aux amateurs, un spectacle qu’il était nécessaire d’ immortaliser.
La Comète Lovejoy était déjà venue frôler le Soleil… il y a plus de 11.400 ans. Il ne fallait surtout pas rater l’occasion de l’observer. Néanmoins, au télescope, le résultat était décevant. Sa vitesse était très élevée, il était très délicat de la suivre.
Les comètes sont les seuls objets du ciel à pouvoir porter le nom de leur découvreur. Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous souhaitez que votre nom passe à la postérité.
Sachez néanmoins que cet exercice est très difficile.  Rares sont les découvreurs de comètes mais ils sont pour la plupart de simples amateurs passionnés qui remarquent, soir après soir, qu’un petit point brillant bouge, alors que le ciel reste toujours stable.
La Comète Lovejoy a été présente auprès de très beaux objets du ciel, tels que les Pléiades mais également la Galaxie du Triangle, une très belle galaxie spirale située à un peu plus de 2.7 millions d’années-lumière de la Terre.
Au télescope, les Pléiades ne présentent pas de réel intérêt. Nul objet du ciel profond ne s’y cache.  Il faut avoir un oculaire à grand angle pour pouvoir observer la totalité de cet amas. Les jumelles permettent de distinguer la complexité de cette zone du ciel. Néanmoins, en photographie de longue pose, cet amas ouvert présente une nébuleuse à oxygène (d’où sa couleur bleu). chambres d'hotes astronomie beaujolais - Nébuleuse des Pléaides depuis Lancié
Les Pléiades sont situées dans la constellation du Taureau. Elles sont très faciles à repérer, même pour une personne qui ne connaît pas les constellations.
Les Pléiades représentent un excellent test d’acuité visuelle en observation directe. Le nombre d’étoiles que vous serez capable d’observer en dira long sur la santé de vos yeux.
De nombreuses personnes confondent les Pléiades avec la Petite Ourse. En effet, les Pléiades offrent une vague forme de toute petite casserole. Elles ne sont pas à confondre, néanmoins : la Petite Ourse ne se situe pas dans la même zone du ciel.

La Galaxie d’Andromède

chambres d'hotes astronomie beaujolais - photo galaxie Andromède depuis Lancié appareil photo
C’est la galaxie la plus proche de nous. Elle est située à 2.6 millions d’années lumière mais il est possible de la voir à l’oeil nu. Cet objet du ciel profond est immense. Si notre oeil avait la capacité de voir la Galaxie d’Andromède dans sa totalité (s’il était suffisamment sensible à la lumière), la Pleine Lune serait bien petite aux côtés de cette splendeur du ciel. En effet, la Pleine Lune est 6 fois plus petite, en apparence, que cette galaxie qui serait une cousine assez ressemblante de la Voie Lactée, la galaxie dans laquelle nous habitons.
La Galaxie d’Andromède contiendrait, selon les estimations, entre 400 milliards et 1.000 milliards d’étoiles.
La lumière qui nous arrive actuellement de cette galaxie a été émise voilà 2.6 millions d’années. Si des sources de vie intelligentes situées là-bas, pouvaient regarder la Terre avec un énorme télescope, ils verraient la Terre telle qu’elle était voilà 2.6 millions d’années. Pour eux, nous serions encore des hommes préhistoriques.

Photos de la Voie Lactée dans le BeaujolaisLa Voie Lactée depuis le Beaujolais. Bulbe galactique entre le Sagittaire et le Scorpion depuis le Beaujolais. Astronomie et photographie avec Florent Durand. Astronomie Beaujolais

 La Voie Lactée depuis "Le tas de Cailloux". Photographie de la Voie Lactée depuis le Beaujolais. Astronomie avec Florent Durand
Voici notre galaxie. Elle se nomme la Voie Lactée et, dans l’hémisphère Nord, est particulièrement bien visible, si les conditions d’observation le permettent, en plein été. En ce qui concerne la qualité du ciel, vous pouvez admettre que le Beaujolais n’est pas mal placé.
Le centre de notre galaxie est probablement constitué d’un trou noir central. Toutes les étoiles que l’on voit à l’oeil nu font partie de la Voie Lactée. Elles tournent, très lentement pour la plupart, autour de ce trou noir central située entre les constellations du Sagittaire et du Scorpion. On nomme cette région « le Bulbe galactique ».
C’est dans l’hémisphère sud de la Terre que l’on peut profiter pleinement de la Voie Lactée. Ici, dans le Beaujolais, nous n’en voyons qu’une petite partie -pas la plus visible qui plus est, sauf partiellement en été.
C’est Edwin Hubble qui, dans les années 1920-30, a compris qu’il existait d’autres galaxies que la Voie Lactée. A cette période, l’univers est devenu infini.

Autres clichés : planètes et télescope

chambres d'hotes astronomie beaujolais - conjonction entre Vénus et Mercure depuis Lancié    chambres d'hotes astronomie beaujolais - télescope Celestron à Lancié astronomie

Au télescope, il est parfaitement possible d’observer planètes, nébuleuses, galaxies et autres amas d’étoiles. Il suffit simplement de savoir où les trouver.

Situées à Lancié, et donnant sur le versant Ouest du Beaujolais, nos chambres d’hôtes offrent néanmoins la possibilité d’observer le ciel nocturne dans sa totalité. Les amateurs d’astronomies, avec matériel, pourront profiter pleinement de nos cieux.

Si de la brume est présente, les collines environnantes offrent également de jolis points d’observation -le plus proche sans pollution lumineuse est situé à moins de 10 minutes en voiture.
Nous sommes à proximité du Col de la Casse-Froide, dont la qualité du ciel est notée 18/20 par le Gressac. Le col de la Casse-Froide est situé à moins d’une demi-heure de voiture.

Si vous n’avez pas le matériel nécessaire à l‘astronomie lors de votre séjour dans nos chambres d’hôtes, prévenez-nous à l’avance afin de pouvoir réserver une soirée  d’astronomie la tête dans les étoiles avec une nuit dans nos chambres d’hôtes, en compagnie de l’un des fils de la maison (tarifs sur demande).
Un télescope Celestron C8 de 20 cm de diamètre vous sera proposé. Vous pourrez, ainsi, vagabonder de Saturne à Jupiter en passant par Andromède ou la Grande Nébuleuse d’Orion. Explications du ciel nocturne, constellations à l’aide d’un viseur laser, observations astronomiques et initiation à l’astrophotographie vous seront proposées. Vous pourrez repartir avec une photo prise lors de votre observation afin d’en garder un souvenir intact.

Accéder aux informations concernant la chambre "Les Cadoles". Chambres d'hôtes astronomie à Lancié dans le Beaujolais.

Accéder aux informations de la chambre d'hôtes astronomie Beaujolais "Moulin à Vent"

Pour l’astronomie, nos chambres d’hôtes dans le Beaujolais offrent une position idéale. Hiver comme été, il y a toujours quelque chose à observer dans le ciel. Vous les voyez sans doute sans deviner ce qui s’offre à vous.

Alors n’hésitez pas à entrer en contact avec nous au +33(0)4 74 69 81 32 pour obtenir davantage d’informations.

La totalité des images du ciel profond visibles ici ont été capturées et assemblées par Florent Durand. Photo de la soirée Astronomie Beaujolais du 11 juillet 2015 : Amandine Rampon. Leur reproduction est strictement interdite sans autorisation écrite.

Partagez l'information
  • Twitter
  • Facebook
  • email
  • Google Reader
  • Tumblr
  • LinkedIn

3 réflexions sur « Chambres d’hôtes et Astronomie dans le Beaujolais »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>