Grande Nouvelle : les vins du Beaujolais savent vieillir !

Pourquoi un ton sarcastique dès le titre de ce papier ? Car, en temps que producteurs de vins du Beaujolais, nous le savons depuis des années et nous l’affirmons à qui veut bien nous croire. Mais puisque la presse le dit (enfin!), peut-être va-t-on finir par nous accorder du crédit ! Après tout, ce sont bien eux qui passent leurs journées dans nos vignes ou dans nos chais.

Les vins du Beaujolais savent vieillir, et parfaitement. Évidemment, tout dépendra du millésime et de nombreux autres facteurs. Évidemment, toutes les années ne se valent pas. Mais c’est exactement pareil pour tous les vins de France et d’ailleurs.

Le problème, c’est que nous, dans le Beaujolais, on a cette image de vin qui doit se boire vite. Cette image liée à la commercialisation et la communication outrancière autour du Beaujolais Nouveau. Cette image qui insinue que les vins du Beaujolais ne savent pas vieillir. Avez-vous déjà vu une affiche prétendant qu’un Morgon a un potentiel de garde exceptionnel ? Saviez-vous même, jusque-là, situer un Morgon ou un Moulin à Vent dans le Beaujolais ?

Le Morgon est un cru du Beaujolais - Agnès et Marcel Durand produisent ce vin au caractère racé ! Le Moulin à Vent dans le Beaujolais est l'un des vins du Beaujolais les plus célèbres !

Dans l’esprit du commun des mortels, quand on achète un vin du Beaujolais, il faut le boire dans la demi-heure sous peine de se voir transformer en monstre à 3 têtes (une référence au fameux mal de tête évoqué par ceux qui boivent un peu trop de Beaujolais Nouveau -mais c’est la faute du bisulfite que les méchants producteurs mettent dans le vin pour que les gens aient mal à la tête, exprès) . Dans l’esprit du commun des mortels, les vins du Beaujolais se résument au Beaujolais Nouveau, et toujours et encore au Beaujolais Nouveau.

Nous, on n’aime pas le Beaujolais Nouveau. Pour être honnêtes, on en parle parce qu’on sait qu’on attirera des lecteurs, mais c’est tout.
On ne défend plus ce non-événement depuis bien longtemps. Pire, on ose défendre l’idée qu’il faudrait penser un peu plus loin dans le temps et arrêter de miser tout l’avenir du vignoble Beaujolais sur ce vin sans caractère.

Sortir de la crise dans le Beaujolais : des pistes pour réformer le Beaujolais. Marketing et vin de France

Nous, à Lancié dans le Beaujolais, on préfère les vins de garde. Nous avons encore des bouteilles de Morgon 2009 qui se bonifient avec le temps ! Si on cherche bien, on doit pouvoir vous retrouver du 2005, du 2001 ou du 1999 ! Et on vous garantie que ces vins sont excellents ! Donc oui, les vins du Beaujolais savent vieillir !

Les principaux critères pour qu’un vin du Beaujolais puisse vieillir

Comme nous le disions en début d’article, de nombreux facteurs entrent en compte dans le potentiel de garde d’un vin (qu’il soit du Beaujolais, ou d’ailleurs).

  1. Le millésime c’est l’année de la récolte du raisin qui a servi à produire ce vin. Certains millésimes sont propices à un bon vieillissement. Si vous avez de vieilles bouteilles dont l’année se termine par un 5 ou par un 9, vous êtes presque sûrs d’avoir un véritable petit trésor dans votre cave. Nous avons coutume de dire qu’un Morgon 2009 pourrait se boire sans aucun problème jusqu’en 2036. Mais tout dépend des conditions de conservation ;

    Vous en doutiez mais la presse l'a affirmé : les vins du Beaujolais peuvent parfaitement vieillir !
    Copyright : Florent Durand – http://communication-beaujolais.com
  2. Si vous avez une cave, où l’air circule mais pas trop, vous avez de la chance ! C’est dans ces conditions que le vin peut se garder des décennies ! Une cave très doucement aérée, avec une température ambiante stable toute l’année, offre des potentiels de vieillissement exceptionnels ;
  3. Sachez prendre de bonnes habitudes tout de suite ! Si vous avez été attentifs, vous aurez remarqué que les vignerons vous livrent leurs vins en carton. Dans ce carton, les bouteilles sont couchées ! Ce n’est pas pour rien. C’est dans cette position que le vin vieillira le mieux car le bouchon nécessite d’avoir un contact avec le vin. S’il sèche, il deviendra poreux et de l’air rentrera à l’intérieur de la bouteille… Mauvaise chose : l’oxydation n’est pas loin. Vous ne nous croyez pas ? En grande surface, les bonnes bouteilles (celles à plus de 10 € l’unité généralement) sont toutes couchées… Tandis que les autres restent debout. Ce n’est pas un hasard… ;
  4. Pour faire vieillir un vin comme il faut, il vous faut également éviter d’être trop maniaques de la poussière : une fois votre bouteille entreposée, ne la touchez plus jusqu’à ce que vous la débouchiez ! Inutile de faire la poussière toutes les semaines ou même tous les 5 ans : ce serait remuer le vin pour rien ! Et puis une vieille bouteille poussiéreuse, ça a quand même plus de gueule qu’une bouteille toute propre ! ;
  5. Le dernier des critères -et non des moindres- est le savoir-faire du vigneron ! Certains savent produire des vins de garde quand d’autres sauront produire du vin à grande échelle. C’est un facteur essentiel si vous souhaitez faire vieillir votre vin. Si le producteur n’aime pas les vins de garde, il y a peu de chance pour qu’il sache comment en élever. Ca semble évident, mais si vous êtes de ceux qui achètent leur vin en direct, n’hésitez pas à poser la question « Et vous, vous aimez les vins de garde, généralement ? » . Vous aurez, tout de suite, une idée sur le potentiel de garde du vin que vous êtes sur le point d’acquérir !

Pour conclure, nous tenons néanmoins à remercier la presse d’avoir enfin osé affirmer que les vins du Beaujolais savent vieillir ! Nous avons pleinement conscience que nous devons absolument changer l’image liée aux vins produits dans notre vignoble et sommes reconnaissants à la presse de relayer cette nouvelle façon de voir les vins du Beaujolais !

Partagez l'information
  • Twitter
  • Facebook
  • email
  • Google Reader
  • Tumblr
  • LinkedIn

3 réflexions sur « Grande Nouvelle : les vins du Beaujolais savent vieillir ! »

  1. Bonjour Emilien et merci pour vos encouragements.

    Si vous le souhaitez, je vous invite à contacter Marcel Durand par email : marcel@e-vigneron.com. Il s’agit de mon père.
    Nous sommes producteurs-récoltants et nous pouvons vous proposer quelques vieux millésimes.

    Je vous recontacte par e-mail.

    Bonne journée.

  2. J’ai dans ma cave des beaujolais de récoltant de 2010 et j’étais inquiète quant à la possibilité de les donner à mes invités. Votre article m’a rassurée. Je vous remercie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>