Juillet 2014 : le Beaujolais traversé par le Tour de France

C’était en 2002 ! A cette époque, Lance Armstrong était encore le seigneur -contesté depuis lors- du Tour de France.
C’était en 2002 et le Beaujolais accueillait le Tour de France en grande pompe. Régnié-Durette, petit village d’un petit millier d’habitant, était désigné comme village-étape d’un contre-la-montre dont l’arrivée était Mâcon.
C’était en 2002 et le vignoble Beaujolais n’avait pas vu l’ombre des cyclistes depuis cette édition.
Le département du Rhône, Tour de France Beaujolais 2014Ce jeudi 17 juillet 2014, lors d’une étape reliant Bourg-en-Bresse à Saint-Etienne, le vignoble Beaujolais a enfin accueilli les coureurs du Tour de France !
Soleil radieux, ciel bleu et températures caniculaires étaient de la partie. Les coins d’ombre se faisant rares au milieu de nos vignes, mieux valait avoir pensé à son chapeau si l’on voulait apprécier ce spectacle.
Cela faisait 12 ans que « La Grande Boucle » n’était pas passée par chez nous et nous avons eu le bonheur d’assister au spectacle que représente cet événement sportif.
Des milliers de personnes s’étaient déplacées pour voir la fameuse Caravane suivie des coureurs, concentrés et très rapides. Plusieurs heures d’attente pour, au final, voir nos cyclistes en quelques secondes seulement. Malgré tout, ça reste toujours un plaisir.
En 2002, le village de Régnié-Durette avait eu l’honneur d’être choisi comme village-étape pour un course la montre dont l’arrivée était fixée à Mâcon. Les milliers de spectateurs qui s’étaient déplacés, sous la chaleur accablante, ce 27 juillet 2002, pour apercevoir Richard Virenque et autres Lance Armstrong, avaient eu l’occasion de découvrir le Beaujolais ! Merci le Tour de France.

Pour cette édition 2014, un bon nombre de Crus du Beaujolais a été traversé lors de cette étape du Tour de France : Moulin à Vent, Fleurie, Morgon, Régnié, Brouilly et Côte de Brouilly. Les coureurs sont passés à quelques centaines de mètres de Chiroubles et de Chénas ! Les délaisses : Saint-Amour et Juliénas, trop au nord !
Malheureusement pour eux, les coureurs n’ont pas pu s’arrêter dans notre cave pour déguster nos vins !

Les coureurs ont continué leur traversée du Beaujolais par Villefranche-sur-Saône puis ont pris la direction de Saint-Etienne par le Sud du Beaujolais ! Une très belle étape où, nous l’espérons, les cyclistes ont pu admirer rapidement ce qu’ils traversaient.

Ce coup de projecteur sur notre région, par la couverture médiatique, a sans aucun doute permis à des millions de personnes de se rendre compte de la richesse de nos paysages Beaujolais. Le Tour de France a cet intérêt : mettre en lumière des régions méconnues.Nous étions bien évidemment présents sur les routes du Tour, à Lancié -500 mètres de notre cave.
Voici quelques photos prises sur l’instant.

Lancié Tour de France 2014 dans le Beaujolais : voitures relais suivant le peloton de cyclistes Beaujolais Tour de France 2014 : peloton à Lancié Tour de France 2014 : voitures officielles. Beaujolais à Lancié Hélicos du Tour de France 2014 dans le Beaujolais Tour de France 2014 Beaujolais - Hélicoptères à Lancié La Caravane du Tour de France 2014 dans le Beaujolais  Raymond Poulidor lors du Tour de France 2014 dans le Beaujolais
Partagez l'information
  • Twitter
  • Facebook
  • email
  • Google Reader
  • Tumblr
  • LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>