[Marketing] Pourquoi personne ne connaît la date de sortie du Beaujolais Nouveau ?

Le Beaujolais Nouveau, c’est un mythe Français. Voire un « art Français », comme le clame l’affiche officielle du Beaujolais Nouveau. Très bien et pourquoi pas, après tout.

Bon, si on est honnête, cet « art Français », sans cesse mis à mal par l’InterBeaujolais depuis des années, équivaut de plus en plus à la première esquisse -sûrement loupée et peu élaborée- d’un maître en peinture.

Quelle est la date de sortie du Beaujolais Nouveau ? 2014, 2015 2016 2017 et pour toujours : le 3ème jeudi de novembreNéanmoins, aujourd’hui nous sommes en droit de nous poser une question.

Le Beaujolais Nouveau, tel qu’il existe depuis 1985, sort tous les ans le 3ème jeudi de novembre. TOUS LES ANS depuis bientôt 30 ans.
Si un véritable travail de marketing a été mis en place sur les dernières années, pourquoi personne ne connaît la date de sortie du Beaujolais Nouveau ? Pourquoi cette « date » du 3ème jeudi de novembre n’est pas inscrite dans l’esprit collectif du consommateur-lambda ?

Pourquoi M. Bourjade, directeur général de l’InterBeaujolais, n’a-t-il pas pensé à travailler cet axe ? Car il se laisse diriger par un collège de viticulteurs et négociants élus qui n’y connaissent rien en marketing mais qui prennent toutes les décisions ?
Pourquoi lancer des élections de Mademoiselle Beaujolais Nouveau 2013 (sans en faire utilisation pendant la campagne officielle) sans faire la moindre mention, jamais, nulle part, que le Beaujolais Nouveau sort à telle date ?! Pourquoi, d’ailleurs, faire une campagne autour du Beaujolais Nouveau s’il n’y a pas d’intérêt à le faire (c’est ce qu’en a dit une employée de l’InterBeaujolais lors d’un entretien téléphonique musclé) ?

Combien de temps a-t-il fallu pour que le monde entier connaisse le jeu CandyCrush, ainsi que le mode de fonctionnement de tous les « combo » possibles pour avancer dans ce jeu sans fin ? Un mois ? Deux mois ? Un an ? Peu importe : c’est toujours moins que faire entrer dans la tête des gens la date de sortie du Beaujolais Nouveau.
Pour quelle raison ? Car les créateurs ont fait un lancement viral et qu’ils ont bien pensé leur produit (certainement après des centaines de réajustement, certes).

Pourquoi, en France, connaît-on globalement la date de Thanksgiving (qui se déroule aux Etats-Unis tous les 4ème jeudi de novembre, soit une semaine après la date de sortie du Beaujolais Nouveau) alors qu’on ne veut pas retenir la date du Beaujolais Nouveau ?

Pourquoi, 29 ans après le premier « troisième jeudi de novembre », les Français ne connaissent pas la date de sortie de leur « produit artistique » ?

Une fois encore, une fois de plus, le constat est là : le marketing dans le Beaujolais est géré par des incompétents en la matière.
Plutôt que de vouloir communiquer sur cet « art Français », pourquoi l’InterBeaujolais ne commence pas par la base ? Pourquoi l’Interbeaujolais ne cherche-t-il pas à faire entrer dans la tête de la population que la date de sortie du Beaujolais est chaque année la même, à savoir le 3ème jeudi de novembre ?

 

Partagez l'information
  • Twitter
  • Facebook
  • email
  • Google Reader
  • Tumblr
  • LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>