Agnès M : la tradition des grands vins

Agnès M, la tradition des grands vins. Beaujolais et Mâconnais.

La société Agnès M. a été récemment créée dans le but de proposer à notre clientèle régulière une plus grande diversité dans nos produits.

Agnès et Marcel Durand sélectionnent pour vous des vins du Beaujolais et vins blancs du Mâconnais. Leur crédo : vous proposer des vins traditionnels de qualité !

Si vous souhaitez en savoir plus sur la gamme élargie de la marque Agnès M., nous vous invitons à cliquer sur l’image ci-dessous.

Accueil E-vigneron. Page accès Agnès M, tradition des grands vins.

Marketing Beaujolais : une idée à la con.

Bouteille de Beaujolais Villages Nouveau 2014 - Agnès et Marcel Durand à Lancié

Le problème du vignoble du Beaujolais est simple à comprendre, dans le fond : tout repose sur une erreur initiale assez grossière.

L’AOC la plus populaire du vignoble a le même nom que le vignoble dans son ensemble. D’un point de vue marketing, c’est grossier. Puisque cet AOC Beaujolais d’où découle l’événement du Beaujolais Nouveau a une réputation désastreuse, tous les vins produits dans le vignoble Beaujolais ressentent les effets de cette calamité.

D’où cette idée à la con : une idée marketing complètement farfelue qui ne vaut pas grand chose mais qui aura au moins le mérite d’avoir été énoncée : il faut soit changer le nom du vignoble (quitte à se rallier à la Bourgogne. De toute manière, on en fait déjà plus ou moins partie par certains aspects), soit changer le nom des AOC portant le nom de Beaujolais (AOC Beaujolais et AOC Beaujolais Villages) pour arrêter de sortir du Beaujolais Nouveau ! A la place, on sort un autre produit dans les pays où il ne fonctionne plus. Dans les pays où ce Beaujolais Nouveau continue à rencontrer du succès, il faut bien évidemment continuer à en vendre.

Cette idée à la con, concernant une potentielle évolution du marketing Beaujolais, vaut ce qu’elle vaut. Mais au moins, on propose des idées publiquement… Quitte à ce qu’elles soient, un jour, entendues.

Comment sauver le Beaujolais ? Sortir de la crise qui sévit très durement en Beaujolais

 

[Communiqué de presse] Mardi Broussaud cède sa place à Agnès et Marcel Durand

Communiqué de presse Beaujolais Agnès et Marcel Durand site e-vigneron.com

Créée en décembre 2011, la Société Mardi Broussaud est une idée de collaboration Franco-néerlandaise de commerce de vins de producteurs du Beaujolais et du Mâconnais.

Dirigée par Marcel Durand, producteurs-récoltants de vins à Lancié dont la fonction est de trouver des vins typiques et originaux et la conditionnement, et suppléé en Hollande par Dirk Remmersvaal chargé de la vente, la Société Mardi Broussaud a enregistré un joli succès.

Après 3 années de collaboration entre la France et les Pays-Bas, il a néanmoins été décidé de mettre fin à la société Mardi Broussaud SARL dans sa forme actuelle.
La gamme complète de vins du Beaujolais et du Mâconnais que nous vous proposions à la vente jusqu’alors est remplacée par la gamme de vins d’Agnès et Marcel Durand.
Néanmoins, vous pouvez nous contacter jusqu’au 30 décembre 2014 si vous désirez commander : Côte de Brouilly, Brouilly, Régnié, Chiroubles, Fleurie, Chénas, Juliénas, Saint-Amour, Beaujolais Blanc, Pouilly-Fuissé, Saint-Véran ou Mâcon-Solutré.

Un nouveau communiqué de presse vous tiendra informés de la manière dont sera restructurée cette société, dans les mois à venir.

Le site e-vigneron.com devient dès aujourd’hui, 16 novembre 2014, propriété d’Agnès et Marcel Durand, producteurs de vins du Beaujolais.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Si vous souhaitez de plus amples renseignements, contactez Florent Durand.

 

Affiche de campagne officielle Beaujolais Nouveau 2014, Agnès et Marcel Durand

Vignette Beaujolais Nouveau 2014, campagne officielle Agnès et Marcel Durand à Lancié

Notre affiche de Beaujolais Nouveau 2014 Agnès et Marcel Durand Lancié

Une petite affiche pour notre campagne de Beaujolais Nouveau 2014.

Moderne et décalée à la fois, nous avons choisi de donner l’information essentielle du Beaujolais Nouveau, à savoir, quelle est la date de sortie du Beaujolais Nouveau ? La réponse : le 3ème jeudi de novembre de manière générale mais surtout, cette année, le 20 novembre 2014.

Beaujolais Nouveau 2014 : il est l’heure de passer commande !

La période approche à grands pas et, nous le savons, certains sont très excités à l’idée de pouvoir enfin découvrir le Beaujolais Nouveau 2014 !

Sachez néanmoins que le Beaujolais Nouveau 2014 ne pourra être mis sur le marché avant le jeudi 20 novembre 2014. Ainsi, toute commande passée comprenant du Beaujolais Nouveau 2014 ne pourra être délivrée avant le 20 novembre 2014.

Voilà quelques semaines, nous vous expliquions de manière claire et limpide les méthodes de production du Beaujolais Nouveau. Nous vous révélions également pour quelles raisons de nombreux Beaujolais Nouveaux avaient un goût de banane.
Nous vous conseillons de lire ces articles qui pourraient vous étonner.

Nous n’avons pas de boutique en ligne et nous avons parfaitement conscience que cela ne privilégie pas d’établir des rapports commerciaux avec vous. Afin de pallier ce manque, nous vous proposons néanmoins une alternative.

Beaujolais Nouveau 2014 produit par Agnès et Marcel Durand -gérants de Mardi Broussaud SARL-, ensemble de leurs vins et les vins du Beaujolais proposés et mis en vente par la Société Mardi Broussaud SARL vous sont proposés dans ce bon de commande disponible au format PDF.

Nous vous invitons à consulter ce bon de commande de Beaujolais Nouveau 2014 et autres vins du Beaujolais et à l’imprimer si vous souhaitez passer commande.

 

Beaujolais Nouveau 2014 : Périco Légasse parrain des Sarmentelles

Vous avez l’intention de vous rendre dans le Beaujolais pour les Sarmentelles et la sortie du Beaujolais Nouveau 2014 ?
Vous êtes à la recherche d’informations sur cette manifestation qui attire plus de 20.000 personnes chaque année, dans les journées autour du 3ème jeudi de novembre ?

E-Vigneron vous propose de découvrir le programme des Sarmentelles 2014 directement sur le site des Sarmentelles.
Tenez-le vous pour dit : des cérémonies d’ouverture, des feux d’artifice, des animations dans les rues, des lâchers de ballons pour les enfants, des repas du type « bouchon lyonnais », etc. Voilà ce qui vous attend cette année encore !

Le journaliste Périco Légasse parrain du Beaujolais Nouveau 2014 aux Sarmentelles

Source photo : Causeur.fr

Comme le veut la tradition, le Beaujolais Nouveau 2014 sera mis en perce la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 novembre, à minuit pile !

Cette année, la mise en perce du Beaujolais Nouveau 2014 sera parrainée par M. Périco Légasse, journaliste et critique gastronomique, rédacteur-en-chef de la rubrique « Vin et gastronomie » du magazine Marianne.
Le journaliste s’est illustré pour ses prises de position fermes pour la défense des AOC. Pour asseoir son combat contre les dérives mercantiles du secteur agro-alimentaire, il a créé « les Marianne du vin », un prix de distinction qui, chaque année, récompense 10 vignerons français pour leur esprit respectueux des valeurs de l’AOC.

Avec le mal de notoriété du Beaujolais Nouveau depuis de nombreuses années maintenant, cette initiative de l’association des Sarmentelles suffira-t-elle a redorer le blason du vin-phare du Beaujolais ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Beaujolais Nouveau et son histoire, ou si vous souhaitez organiser un événement chez vous pour la sortie du Beaujolais Nouveau 2014, cliquez ici pour nous contacter !

Juillet 2014 : le Beaujolais traversé par le Tour de France

Beaujolais 2014 : Tour de France qui passe à Lancié (69)

C’était en 2002 ! A cette époque, Lance Armstrong était encore le seigneur -contesté depuis lors- du Tour de France.
C’était en 2002 et le Beaujolais accueillait le Tour de France en grande pompe. Régnié-Durette, petit village d’un petit millier d’habitant, était désigné comme village-étape d’un contre-la-montre dont l’arrivée était Mâcon.
C’était en 2002 et le vignoble Beaujolais n’avait pas vu l’ombre des cyclistes depuis cette édition. Lire la suite

Dégustation des vins de Mardi Broussaud le 30 novembre à Fontaine-Henry (14)

Dégustez nos vins du Beaujolais à Gontain-Henry(14) le 30 novembre 213

Si vous cherchiez une occasion de rencontrer Agnès et Marcel Durand et que vous êtes en Normandie, c’est une bonne occasion  qui s’offre à vous.

Afin de présenter leur gamme complète de vins du Beaujolais, ils seront présents à la  SALLE DES ASSOCIATIONS de Fontaine-Henry (Calvados), à une petite quinzaine de kilomètres de Caen, le samedi 30 novembre 2013 de 14 à 18 heures.
N’hésitez pas à leur rendre visite, ils se feront un plaisir de vous accueillir et de vous accompagner dans la dégustation des vins de leur gamme de Beaujolais.

Ce moment convivial vous permettra non seulement de déguster nos vins, mais surtout de prendre contact avec nous si vous souhaitez développer un partenariat futur. N’hésitez pas à évoquer toutes les idées que vous pourriez avoir.

Nous vous invitons à vous rendre sur place et à convier également vos connaissances (amis, famille, collègues de travail, etc.).

Une petite précision, indispensable néanmoins : vous pourrez déguster puis, si vous le souhaitez, passer commande. Le vin sera livré à la Mairie de Fontaine-Henry quelques jours plus tard. Nous vous tiendrons informés de la date exacte.

Pour avoir davantage de renseignements, envoyez-nous un mail !

 

Les dessous du Beaujolais Nouveau : enquête !

Edit du 12/11/2015 : Cette année, le Beaujolais Nouveau (2015 donc) sortira le jeudi 19 novembre à 0h00.
A la suite de cette enquête qui date, de mémoire, de 2008, nous vous invitons à poursuivre votre lecture sur les problèmes économiques terribles qui conduit les vignerons du Beaujolais à la faillite, en 2015. Si rien n’est fait, le vignoble Beaujolais n’existera plus dans moins de 10 ans.
En attendant, bonne lecture à vous ! Et n’oubliez pas de poursuivre votre lecture en fin d’article.
FD, l’auteur.

Le Beaujolais Nouveau. Produit-phare du vignoble Beaujolais jusqu’au milieu des années 1990, il ne semble être aujourd’hui plus qu’un mauvais argument commercial, reflet de la piètre stratégie marketing du vignoble.
Retour sur un produit devenu commercial, dont la mauvaise réputation plonge un vignoble entier dans les tréfonds de cette crise sans précédent. Lire la suite

Beaujolais Nouveau 2013 « Il est sorti, vive le Beaujolais »

Beaujolais Nouveau 2013 : il est arrivé ! Vive le Beaujolais et le vin nouveau.

Vous l’avez tous attendu, il est enfin là !

Le Beaujolais Nouveau 2013 est officiellement soumis à la vente (et au verdict des consommateurs) depuis 0h00min1sec ! Nous le savons depuis quelques temps déjà : ce millésime s’annonce exceptionnel. Le Beaujolais Nouveau que nous produisons (en toute petite quantité) de manière totalement traditionnelle enchante  les papilles de tous nos clients.

Le Beaujolais Nouveau 2013 est arrivé !Cette année, le Beaujolais Nouveau est très fruité, avec des arômes étonnants et discrets de fruits rouges confits -mûre cuite avec quelques notes de cerise. Evidemment, vous trouverez en première bouche le goût de raisin. Impossible autrement vue la date des vendanges (fin septembre, début octobre).
Le fameux « goût de banane », que les journalistes arrivent à trouver à tous les Beaujolais Nouveau (alors qu’ils ne s’y connaissent rien en vin la plupart du temps), n’a jamais été un bon signe pour nous, producteurs ! Le goût de banane n’existe pas, il n’a même jamais existé. Nous avons pour coutume de dire que le Beaujolais Nouveau a pour principal arôme celui du raisin.
Les arômes plus complexes commencent à peine à se développer. Ce phénomène est, comme nous le disions, lié au fait que les grappes étaient encore accrochées à leur cep quelques semaines plus tôt. Cette année, pour le Beaujolais Nouveau 2013, cet arôme de raisin est donc encore plus prononcé.

Nous avons eu l’occasion, en qualité de professionnels implantés dans le vignoble Beaujolais, de goûter bon nombre de Beaujolais Nouveau : nous n’en avons pas trouvé un seul de qualité moyenne.
Deux explications possibles :

  • l’année est véritablement exceptionnelle et le millésime sera apte à vieillir (n’hésitez pas à déboucher une bouteille de Beaujolais Nouveau en juin ou juillet. Voire après. Vous pourriez avoir de très bonnes surprises) ;
  • les viticulteurs ont tous fourni un travail exceptionnel, ce qui signifie que la qualité des vins du Beaujolais devrait aller grandissante dans les prochaines années.

Quoi qu’il en soit, nous espérons que vous avez apprécié le Beaujolais Nouveau 2013 (ou que vous l’apprécierez si vous n’avez pas eu l’occasion de le déguster !)

Cette nuit, à 0h01, la percée du Beaujolais Nouveau a eu lieu à Beaujeu, capitale historique et originelle du Beaujolais ! Beaujeu accueille tous les ans « les Sarmentelles », un événement mondial regroupant des milliers de personnes dans les rues de cette toute petite ville.
La percée du Beaujolais Nouveau a lieu à l’ancienne à 0h00 devant une foule d’impatients ! La fête bat alors son plein jusqu’au petit matin. Le froid, souvent présent à cette époque, est souvent vaincu pour le plaisir d’assister à cet événement mondial, dans le coeur du vignoble.

Nous vous donnons rendez-vous dès le mois d’avril pour déguster les autres vins du millésime 2013 et, surtout, espérons que vous serez tout aussi nombreux pour le millésime 2014.

 

Cotation vins du Beaujolais : estimation de 3 crus du Beaujolais

Cotation vin Français : estimation vieilles bouteilles 3 crus du Beaujolais, Morgon, Moulin à Vent et Brouilly

Le cours des vins évolue selon de multiples critères qu’il est difficile de résumer en quelques lignes.
Le millésime du vin, ainsi que son « climat », ont chacun leur importance dans l’estimation d’une bouteille.

Nous nous sommes renseignés, pour vous, sur la cotation vin de 3 crus du Beaujolais : le Moulin à Vent, le Morgon et le Brouilly, de 2010 à 1980. Nous avons pu également, parfois, retrouver quelques cotations de vin beaucoup plus vieilles !

Dans les jours qui viennent, nous vous révélerons les cotations vin des autres crus du Beaujolais et des vins du Mâconnais.

N’hésitez pas à nous contacter si vous désirez connaître la cotation d’un vin particulier !

Le prix annoncé est en euros, pour une bouteille de 75 cl.

Millésime Moulin à Vent Morgon Brouilly
1923 38
1938 30
1945 41,67
1946 16,76
1947
1948 37
1949 27,89 12,27
1950 17,24
1952 27,46
1953 20
1955 30,14
1957
1959 32,44 21,29 14,23
1964 16,65 11,02
1965
1966 14,68 11,27 7
1969 12
1970 10 13,79
1972 23,41
1973 12,01 24,75
1975 10,19 6,25
1976 8,6 14,1 9,24
1978 7,13
1979 14,69 10,28 8,27
1980 15 12,8
1981 7 7,41
1982 14,51 7,41 11,67
1983 11 10,33 7,76
1984 10 6,74
1985 8,92 10,84 6,2
1986 9 9,44
1987 5 10
1988 7,17 10,5 5,83
1989 12,5 13 8,33
1990 8,94 7,76 6,24
1991 6,43 6 4,71
1992 7,25 6 4,71
1993 6,83 6,75 5,22
1994 9,25 9,08 7
1995 8,83 5,79 10,77
1996 6,92 6,75 4,93
1997 9,67 8,83 7,85
1998 13 8,67 7,2
1999 8 6,75
2000 7 5,14 16,56
2001 8 5,83 40,89
2002 4,83 9,67
2003 17,15 11,17 8,25
2004 8,25 8,33 8,08
2005 14,25 15,5
2006 10,17 6,25
2007 9,17 8,83
2008
2009 11,67 15 8,3
2010 14,5 15 9,75

Beaujolais : un millésime 2013 exceptionnel !

Une troupe de vendanges en Beaujolais - Récolte millésime 2013 à Fleurie

Si vous nous aviez posé la question voilà 3 mois, il est fort probable que notre réponse aurait été beaucoup moins catégorique que maintenant ! Mais voilà, cette fois, nous pouvons le dire, preuves à l’appui : le millésime 2013, dans les Crus du Beaujolais, s’annonce exceptionnel !

Cru du Beaujolais : Fleurie, une troupe de vendangeurs du Beaujolais. millésime 2013Nous avons essayé de vous le faire comprendre en temps et heure : la date de début des vendanges allait s’annoncer capitale et il s’avère que la décision du 24 septembre, arrêtée par les instances compétentes, était la bonne ! Une semaine de plus et toute la récolte allait être perdue.

Pour ce qui nous concerne, dans la région de Lancié – Morgon  Moulin à Vent (le nord du vignoble Beaujolais, soit la région des Crus), nous avons vendangé sur 3 journées : du 29 septembre au 1er octobre.
La maturité du raisin était excellente, parfaite. Quelques jours de plus auraient été fatals à la récolte 2013 et nous avons produit, semble-t-il, des vins excellents.

Cela ne fut malheureusement pas le cas pour tout le monde dans le Beaujolais !
Les vendanges ont été chaotiques, au niveau de la météo surtout. La date tardive de la récolte a eu des effets que certains avaient oublié : les brumes matinales, très abondantes dès le début de l’automne, n’ont pas été favorables à une bonne fin de maturation du raisin.
En désirant attendre quelques jours supplémentaires, certains viticulteurs ont commis une erreur. Toutefois, le savoir-faire de ces passionnés a souvent permis d’enrayer cette petite catastrophe.

De tous les vins du Beaujolais 2013 que nous avons pu goûter jusque là, 95% d’entre eux s’annoncent exceptionnels. Bien évidemment, la fermentation n’est pas finie dans la plupart des cas et il faudra laisser le temps au vin d’exprimer le savoir-faire de son vigneron.
Bien évidemment, nous ne pouvons pas être sûrs que les vins vieilliront de la meilleure manière qui soit.

Ce millésime Beaujolais 2013 sera à surveiller de prêt. Parole d’expert !
Vous pourrez les retrouver chez nous, d’ici quelques mois !

[Vidéo]Vie de viticulteur en France : la mise en bouteille.

MIe en bouteille

La mise en bouteille est une étape cruciale de la vie d’un viticulteur en France ! En voici un rapide extrait (oui, 6 secondes c’est court pour se rendre compte du travail, mais c’est mieux que rien).

Ce matin, levés aux aurores pour remplir 15.000 bouteilles de vin. Nous avons commencer par du Beaujolais Rosé puis du Morgon. Une petite surprise : nous avons fini par un petit nouveau dans la gamme, du Morgon fût de chêne (30 mois de fût), dont nous vous parlerons d’ici quelques jours. Mais soyez patients !

Peu de vignerons possèdent une chaîne de mise en bouteilles. La plupart d’entre-nous faisons appel à des professionnels, qui louent leur matériel et leur savoir-faire aux viticulteurs. Il faut en moyenne 4 personnes pour que la chaîne puisse tourner sans encombre.
A une vitesse oscillant entre 3.000 et 4.000 bouteilles par heure, vous imaginez la masse de travail qu’une mise en bouteille peut représenter.